05 septembre 2014

Testeuse : l'Angélina

Le dernier produit à tester envoyé par Emma s'appelle l'Angélina.

Pour ceux qui comme moi en entendant "Angélina" se pourlèchent les babines en pensant au chocolat chaud du célèbre (et magnifique !) lieu parisien du même nom, ou bien à la camarade de classe de sa fille, j'apprends donc que l'Angélina est aussi une fibre textile synthétique !

Voici comment ça se présente :

 

20140902_001_Angelina

de longues fibres qui se collent les unes aux autres sous l'action de la chaleur.

Concrètement, il faut disposer quelques fibres entre deux feuilles de papier sulfurisé, passer dessus un coup de fer à repasser (pas trop trop chaud) très rapidement et on obtient alors une sorte de plaque ultrafine composée des fibres collées les unes aux autres.

 

Encore une fois, j'ai travaillé les trois couleurs reçues de façon indépendantes.

J'ai beaucoup traîné la patte pour faire ce test, et ce n'est qu'une fois devant ma table à repasser, le fer déjà branché, que je me suis décidée sur ce que j'allais en faire.

La délicatesse de la plaque obtenue après le passage du fer sur l'Angélina, sa transparence et la multitude de couleurs renvoyées par la lumière m'ont imposé de faire une libellule.

 

20140905_004_Libellule

(photo d'Hiroko)

 

Jai commencé par faire une grande plaque avec l'Angélina bleue, puis je l'ai roulée le plus serré possible et saucissonnée avec du fil (sauf au niveau de l'abdomen de la libellule).

Ensuite, avec l'Angélina blanche, j'ai fait quatre plaques que j'ai redécoupées en forme d'ailes. Les ailes retombaient (un peu à la façon des oreilles des cockers), donc j'ai fait le contour avec un petit fil fin métallique qui m'a aussi servi pour faire les pattes.

Et voilà le résultat :

 

20140905_002_LibelluleAngelina

septembre 2014

 

La libellule est allée se faire photographier chez la toute nouvelle et très talentueuse fleuriste ROSE du coin de la rue. Merci à elle !

 

20140905_002_LibelluleJauneAngelina

 septembre 2014

 

20140905_003_LibelluleRougeAngelina

 septembre 2014

 

Je trouve le résultat de cette libellule très bon : elle est aérienne, le rendu et la transparence des ailes sont parfaits !

 

Par contre je suis beaucoup moins satisfaite de mon travail avec l'Angélina rouge... Ce qu'il y a de rouge, de fragile, ce sont les coquelicots ! J'ai donc tenté d'en faire un. Mais là il manquait l'opacité. Les coquelicots sont fins, délicats mais ils ne sont pas transparents. Ils ne brillent pas et ne renvoient pas les reflets du soleil. Ils sont magnifiques mais l'Angélina n'était pas adaptée pour les reproduire.

 

20140905_001_FleurAngelina

septembre 2014

Comme pour les ailes de la libellule, pour faire les pétales de la fleur j'ai dans un premier temps réalisé des plaques que j'ai ensuite découpées en cercles. J'ai même utilisé toutes les chutes des pétales pour refaire une plaque et avoir ainsi un pétale supplémentaire.

J'ai attaché le tout ensemble avec du fil, et pour que ça fasse plus "fleur" j'ai mis un centre bleu.

 

Mes conclusions sur ce produit :

- l'Angélina est TRES simple d'utilisation.

- on peut la refondre si ça ne nous convient pas, ou rajouter quelques fibres supplémentaires et les thermocoller s'il n'y en avait pas suffisamment au départ

- malgré sa fragilité apparente le produit obtenu est relativement solide

- on ne peut obtenir que des plaques. J'ai trouvé ça dommage. Le produit refroidit très vite et on ne peut pas le sculpter

 

Une amie m'a suggéré d'utiliser l'Angélina pour faire des abat-jours ou des photophores pour bien exploiter les reflets chatoyants à la lumière. Je vous laisse le soin de tenter l'expérience !

 

Posté par camybycamille à 21:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 mai 2014

Nouveau test : tissu à imprimer

Ce mois ci, le test d'Emma portait sur du tissu à imprimer. Ça se présente sous forme de feuille format A4, tissu d'un côté et feuille plastique de l'autre (qu'o'n peut enlever ou pas une fois le tissu imprimé). Il faut avoir une imprimante à jet d'encre, de l'imagination et c'est parti 

 

201405_001_TissuAImprimer

 

 

Au départ, je voulais confectionner à mes filles un arbre généalogique à partir de la même base que celui réalisé pour Zoé (ici) en y ajoutant des photos. Mais je n'ai pas pu avoir toutes les photos que je voulais.

J'ai donc dû changer de projet, j'ai regardé un peu dans mon stock de photos ce qui pourrait convenir.

J'ai retrouvé avec joie les photos des beaux canards du square des Batignolles de Paris. Là, je me suis dit que ça pourrait faire de jolis médaillons pour orner des petites pochettes. Et puis, j'ai ajouté la photo du plus beau des chats : Titus !

 

201405_002_PhotosAImprimer

 

Mais... Tout ne s'est pas passé comme prévu. Il n'y avait plus de couleur dans l'imprimante... Ça a donc donné ça :

 

201405_003_ImpressionTissu

Aïe... Grosse déception ! Je trouve que les canards ne ressortent pas très bien en noir et blanc. Quant à mon chat, comme il est déjà gris et blanc à la base, ça va. C'est moins joli, on ne voit pas son oeil jaune ressortir, son pelage aux teintes bleutés, mais ça va.

 

Je l'ai donc utilisé pour me faire un nouveau portefeuille dans lequel je peux glisser mon passeport. D'un côté une poche fermée par un zip et une grande poche en dessous, de l'autre une grande poche pour le passeport et deux petites pour les cartes de crédit.

J'adore ce tissu japonais !!! Il est très drôle. Et l'association avec l'autre tissu gris à étoiles bleutées, les têtes de chats, les tons poudrés me font penser aux produits de chez Ladurée (miam !!!) une fois le portefeuille ouvert !

 

201405_004_PorteFeuilleCamy

 

mai 2014

Je n'ai pas enlevé le plastique sous le tissu imprimé en pensant que ça solidifierait un peu plus le portefeuille, mais au moment de retourner l'ouvrage à l'endroit, j'ai regretté de l'avoir laissé car il s'est trop plié et ça a laissé des marques qui ne partent pas au fer...

J'étrenne demain cette nouvelle réalisation !

 

 

Posté par camybycamille à 19:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 avril 2014

Testeuse _ tissage des fils à broder Tidbits

Lorsque j'ai ouvert mon enveloppe d'Emma avec le nouveau produit à tester et que j'ai vu ces fils Tidbits, au départ j'étais contente ! De la broderie. Facile !

 

Et puis j'ai décidé de regarder de plus près les fils. J'ai ouvert la pochette verte, et j'ai vu l'hétérogénéité des fils à broder...

20140310_003_FilsVertsTidbits

20140310_002_FilsVertsTidbits

Et là je me suis dit qu'avec ça on ne pouvait faire que de la broderie super belle, de la broderie au ruban ou de ce style, et ça je ne m'en sentais vraiment pas capable ! Et puis à mon avis Emma ne s'attend pas à ce que nous fassions forcément la chose qui paraît la plus évidente avec ses produits !

Donc j'ai pensé au tissage. Ben oui, une envie soudaine ! (bon, pour dire l'entière vérité, je voulais faire du crochet au départ, mais je ne sais pas faire seule...) J'ai cherché sur le net comment faire du tissage sans métier à tisser, et je suis tombée sur cette ingénieuse méthode avec un morceau de carton ! J'ai encore amélioré la chose en mettant des protections sur les encoches pour être sûre que rien ne se défasse pendant mon travail ! Sur le carton, j'ai collé la forme en papier que je voulais faire, ce qui m'a bien servi ! (si ça ne se voit pas trop, il s'agit d'une chouette !)

20140311_001_TissageCarton

 

J'ai utilisé pour la chaîne un fil gris de coton épais qui me vient de ma grand-mère. Et pour tous les fils de trame, j'ai utilisé soit des fils de la pochette verte de Tidbits, soit ce fil gris de ma grand-mère.

 

Au début, tout va bien. C'est long car les fils sont fins mais c'est facile à faire. Dessus, dessous. J'ai une super grande aiguille au bout un peu arrondi et ça fonctionne très bien. Pour tasser les fils, je n'utilise pas la bonne idée du peigne comme indiqué dans le tuto mais je tasse avec mon aiguillée les rangs antérieurs.

20140311_002_TissageCarton

 

Là où ça se complique c'est lorsqu'arrive la forme ! Les fils de trame sont de largeur différente, ça tire trop sur la chaîne, il faut essayer de cacher les débuts et fins d'aiguillées à chaque rang pour ne pas se retrouver à la fin avec une tonne de fil à rentrer... Bref, je me rends compte que le résultat final ne sera pas du tout tel que je l'espérais ! En plus je me rends bien compte que le tissage se ressert de plus en plus mais je n'arrive pas à y remédier...

20140324_001_TissageCarton

 

Pour terminer, je fais péniblement des noeuds avec le peu de fil qu'il me reste... Je décroche le tissage, et ça gondole...

Pour que ça ressmble plus à une chouette, je lui couds des petits sequins et voilà. C'est terminé !

20140411_001_TissageChouette

avril 2014

Des questions subsistent : mais à quoi cela pourra t-il donc servir ? qu'est-ce que je vais en faire ???

 

Posté par camybycamille à 21:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2014

Test des fils à broder Tidbits et anniversaires

Lundi, c'était un jour très spécial pour moi puisque je fêtais mon anniversaire ! J'ai eu comme cadeau (entre autre) un magnifique voyage au pays des rois du tissu !!! Hé hé hé ça va être chouette !!!!!

 

Mais lundi, on fêtait aussi avec cinq petits jours de retard l'anniversaire de ma maman. Elle avait adoré un tissu japonais à grosses fleurs que j'avais rapporté du Salon Création et Savoir Faire, et il y a peu elle a émis le souhait d'avoir un cabas.

J'ai réuni les deux. Et même les trois ! Car il ne faut pas oublier le produit du mois à tester donné par Emma (Au Fil d'Emma) !

 

Ce mois-ci, nous devions tester des fils à broder Tidbits. J'ai reçu deux petites pochettes, une orange et une verte. A l'intérieur de chacune se trouve une trentaine de fils à broder, tous différents, d'une longueur d'un mètre. Les diamètres des fils ne sont pas du tout uniformes puisqu'il y en a qui sont fins comme des cheveux, et d'autres gros comme de la ficelle. Les matières sont variées, et les fils eux-mêmes ne sont pas tous classiques car certains ont des bosses...

Voici donc les petites pochettes dont je parle :

 

20140310_001_FilsTidbits

 

Je n'ai pas eu envie de mélanger les couleurs. Je me suis servie de la pochette de Tidbits orange pour faire un décor sur le sac de ma maman car je voulais casser l'uniformité des grosses fleurs bleues. J'ai trouvé un motif d'oiseau sur une branche, et je me suis dit qu'il serait parfait sur un tissu japonais !

J'ai doublé le sac avec un coton uni bleu, et j'ai rajouté deux poches à l'intérieur, l'une pouvant se fermer et l'autre non. Et sur le dessus du sac une grande fermeture à glissière (orange !) à utiliser si besoin.

Les anses du sac sont suffisamment grandes pour le porter à l'épaule, mais pas trop grandes non plus pour pouvoir le tenir à la main.

Ma maman a été très contente de son cadeau, et très émue aussi !

 

20140406_001_SacLinou

 Avril 2014

 

Pour broder l'oiseau, j'ai trouvé que les fils n'étaient pas tous adaptés pour faire de la broderie classique (je ne fais que du point de tige, de noeud et de croix !). Pour le ventre et l'aile, j'ai utilisé des gros fils donc je les ai tout simplement posés et j'ai mis des petits points pour les faire tenir. Bon, pour me faciliter le travail, j'ai utilisé un artifice qui a très très bien fonctionné : la colle en bâton classique. Celle que l'on a tous à la maison ou à l'école pour coller le papier. J'en ai enduit les surfaces et j'ai posé le fil dessus. Évidement j'ai procédé par étapes en faisant fil après fil. La colle maintenait bien le fil, mais pas de façon définitive ce qui fait que je pouvais réajuster correctement si besoin lorsque je mettais des points à la main. Inutile de dire que c'est un travail très long...

Pour le haut de la tête, j'ai trouvé très aérien de poser les fils fins pour remplir l'espace. J'ai ressorti mon tube de colle. Par contre, pour les faire tenir ensuite à la main, j'ai passé une journée entière à mettre des petits points les plus invisibles possibles pour tout faire tenir !!!

Le côté de l'oiseau est fait au point de tige avec deux fils intervertis à chaque rangée au point de tige. Les fils étaient épais mais avec une grosse aiguille je n'ai eu aucune difficulté.

A l'intérieur de l'aile, j'ai fait des points de noeuds avec deux fils différents et j'ai ensuite mis un fil doré pour remplir l'espace.

Quant au bec, ça se voit : deux fils différents. Là j'ai été très agréablement surprise par leur robustesse ! Les fils métalliques que j'avais déjà utilisés pour la broderie au point de croix cassaient ou s'abîmaient super rapidement. Il fallait toujours faire attention à prendre de petites aiguillées. Avec les Tidbits, je n'ai pas du tout rencontré ce genre de problème.

 

Voici donc ma réalisation avec le fil Tidbits orange. Je suis très satisfaite de moi ! Par contre bientôt il faudra que je vous présente mon travail avec le fil vert... C'est complètement différent, et le rendu n'est pas celui que j'espérais...

 

 

Posté par camybycamille à 13:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mars 2014

TESTEUSE _ S133

Début février, je vous parlais de la peinture SETACOLOR 3D que j'avais testé pour Emma (Au fil d'Emma).

Ce mois-ci, le test portait sur le mystérieux S133...

 

Alors quand j'ai reçu l'enveloppe, quand j'ai vu sa forme pour le moins surprenante, je me suis bien demandé ce que ça pouvait être... J'ai ouvert et j'ai vu un gros rouleau tout dur...

 

20140217_001_S133

Le S133 est un entoilage thermocollant très rigide. C'est épais comme un carton fin, c'est rigide, mais une fois repassé ça devient bien plat. Ca colle très très bien au tissu, ça se coupe sans problème, on le coud à la machine avec une grande facilité. Le seul hic c'est de coudre à la main dessus... Moi qui n'utilise jamais de dé, j'ai recherché le mien dans ma trousse !!! (bon, ça ne veut pas dire que je m'en suis servie car je suis encore plus gauche pour coudre à la main avec un dé que sans dé...)

Avec ce nouveau produit à tester, je me suis sentie plus inspirée qu'avec la peinture textile. Du thermocollant, j'en use et j'en abuse (mais du très très fin double face pour mes appliqués). Donc ça ne me faisait pas peur !

Mais que faire avec un truc si rigide ???

J'ai quand même fait des recherches sur internet, et j'ai vu qu'avec les thermocollants rigides, on ne pouvait pas travailler comme on le fait d'habitude. Euh.... Comment m'expliquer de façon compréhensible ??? Par exemple on ne peut pas coudre ensemble les tissus et le thermocollant rigide puis retourner le tout. Non, il faut coudre ensemble les tissus, les retourner, puis seulement glisser le thermocollant dedans et passer un coup de fer pour le maintenir.

 

J'avais vu il y a longtemps, du temps où j'étais encore parisienne, des petites maisons en tissu. La rigidité des murs était obtenue grâce à une sorte de grille plastique pour faire de la broderie. J'avais trouvé ça super mignon, et je me suis dit que ce serait une bonne idée pour tester le S133. J'ai recherché sur le net un patron (que j'ai trouvé ici, sans le suivre vraiment), et j'ai regardé un peu toutes les réalisations qui avaient été faites, en notant bien les petits plus qui me plaisaient en chacune d'elles (le frigo qui s'ouvre, le bain moussant, la mezzanine, l'étendage).

Puis je me suis mise au travail...

Longuement et patiemment.

J'ai fait appel à Virginie pour quelques touffes de laine cardée, merci à elle !

Ma maman a été mise à contribution pour me crocheter quelques fleurs, merci beaucoup !

Et Daphné et Léo ont contribué en répondant à toutes les questions que je me posais... (la fenêtre de l'intérieur doit elle correspondre à la fenêtre de l'extérieur ? Fait-on un seul sol ou trois dans la pièce principale pour séparer les différents espaces ? Comment meubler le jardin ?...)

Au fur et à mesure, j'ai trouvé plein de petites choses à ajouter. Un vrai miroir dans la salle de bain qui provenait d'un vieux jeu de bébé, un rideau de douche amovible, les petites breloques... J'ai utilisé des motifs de tissus que j'adore pour faire comme si c'était vrai (le paysage qu'on voit par la fenêtre du salon, les animaux près de l'arbre, les petites filles en train de jouer). Et je me suis servie des textures (laine cardée pour l'arbre, tulle pour donner l'impression d'une vitre pour les fenêtres et la voiture, poubelle en tissu enduit...)

 

Ce nouveau test tombait à point puisqu'aujourd'hui c'est l'anniversaire de ma Thymiane ! Une maison pareille était parfaite pour elle !!! Elle porte donc le n° de son âge, et le nom de la rue est en rapport avec son prénom. Même son violon l'attend sur le canapé !

Ma petite minette a été super ravie de son cadeau !!!!!!!! Sa joie m'a fait bien plaisir !!!!!!!!!!!!

 

Bon, assez de bavardage, on veut voir l'objet !!!

 

20140301_002_MaisonThymiane_Exterieur

mars 2014

 

20140301_003_MaisonThymiane_ExterieurDetails

 

 

Et l'intérieur :

 

20140301_004_MaisonThymiane_Interieur

 

avec les détails :

 

20140301_005_MaisonThymiane_Jardin

 

 

20140301_006_MaisonThymiane_Cuisine

 

 

20140301_007_MaisonThymiane_Salon

 

 

20140301_008_MaisonThymiane_SalleDeBain

 

 

20140301_009_MaisonThymiane_Mezzanine

 

Bon maintenant ce que j'en ai pensé de ce produit ???

J'adore ! J'ai trouvé ça super, très facile d'utilisation. J'avais un peu peur car j'ai thermocollé tous mes panneaux à la fin, et je ne savais pas trop comment les éléments allaient réagir, mais tout s'est très bien passé. Comme il fallait que ce soit plat pour passer le fer, j'ai dû coudre en dernier (donc sans avoir de visibilité) les différents boutons et breloques. Ca c'était un peu difficile sur le S133 qui n'est pas facilement transperçable à la main...

Le S133 a une très bonne tenue comme on peut le voir avec les murs de la maison, mais aussi la mezzanine et l'échelle.

La maison a été un très chouette projet que j'ai adoré faire.

Le seul petit bémol est sur le système de fermeture. Les 5 boutons ne sont ni faciles à mettre, ni faciles à enlever...

 

Il me reste un tout petit peu de S133, ça doit être sympa de l'utiliser pour faire des broches en thermocollant seulement un joli motif d'un tissu !

 

 

Posté par camybycamille à 22:09 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 février 2014

Testeuse, suite

Je vous avais parlé il y a peu de ma joie d'être testeuse pour Emma (voir ici pour les retardataires).

Le premier produit à tester était la peinture Setacolor 3D. J'avais fait un petit sac de danse pour Zahra, mais j'ai aussi customisé deux tee-shirt, que je vais vous présenter maintenant.

Daphné et son amie Emma devaient faire une audition, l'une à la flûte traversière et l'autre l'accompagnant au clavecin. Elles se sont trouvées un nom de scène : Le Duo Soleil. Elles devaient s'habiller de la même façon pour rendre le moment encore plus spécial pour elles. Elles s'étaient même fait un bandeau pour l'occasion !

Et puis, j'ai eu l'idée de tester cette peinture Setacolor 3D sur des tee-shirt basiques de chez DPAM.

Les "o" allaient être les profils des filles

Le "S" reprendrait l'ouverture qu'on voit sur les violons, en appliqué avec un tissu musical.

Et voilà. C'est simple !

Oui mais... Oui mais la peinture c'est un peu difficile à appliquer sur le jersey. Ca ne couvre pas autant que sur un coton normal quand on l'applique au pinceau. Il faut donc utiliser la canule, mais ça fait quelques bosses. Et le profil des filles, je ne pouvais pas le faire à la canule, c'était pas suffisamment précis. J'ai donc utilisé du thermocollant brillant.

Au final, je trouve le rendu pas mal du tout ! Les bosses dues à la canule s'intègrent bien.

20140126_001_DuoSoleil

janvier 2014

Les filles ont mis leur tee-shirt en classe et étaient super fières !

20140128_001_DuoSoleil

Et l'audition s'est bien passée. De vraies pros !

Elles sont rigolotes ces fausses jumelles avec leurs bandeaux, leurs cheveux, leurs lunettes, leurs habits identiques ?

Et pour le côté pratique, après un premier lavage à l'envers, la peinture a très bien tenue. Par contre les têtes qui ne sont pas du tout cousues se sont un peu fait la malle... J'ai remis un coup de fer, mais malheureusement je pense qu'il sera nécessaire de faire quelques points à la main...

Et pour voir un peu qu'ont fait les autres testeuses avec la peinture Setacolor 3D :

- chez Du fil et des couleurs, on peut voir un sac et un petit tableau ainsi que les tests préparatoires sur les fleurs

- chez Journal textile, des petits tableaux

- chez Les marottes du hérisson, de belles dentelles coloriées

- chez Coeur de freesia, un mélange de broderie et de peinture

- chez Création rue Fédor, on mélange peinture et tampons anciens

Et puis il y a aussi Stéphanie et Sandrine, mais je n'ai pas trouvé ou elles n'ont pas encore mis leur réalisation sur leur blog.

Posté par camybycamille à 20:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2014

Testeuse !

Il y a un petit mois, une rubrique dans la newsletter d'Au fil Emma a attiré mon attention : elle recherchait des testeuses bidouilleuses !

Et pourquoi pas ? Pourquoi ne pas s'ouvrir un peu aux autres et découvrir de nouvelles choses ? J'ai répondu avec enthousiasme, et j'ai été retenue ainsi que 7 autres personnes. Youpi !!!

Premier produit à tester, la peinture SETACOLOR 3D. J'ai commandé le rose fuchsia et le glitter irridescent. Aïe... Qu'est-ce que j'allais bien pouvoir en faire moi qui ne sais pas dessiner ???? Et puis, quel est le rendu final ? Et le pouvoir couvrant ? Et la contenance du tube ??? Les questions ont commencé par m'assaillir... Puis le doute... Avais-je bien fait de devenir testeuse ???

 

SETACOLOR 3D

Une fois les produits reçus, il a bien fallu se lancer !!!

Puisque Thymiane devait aller à un anniversaire d'une petite fille qui fait de la danse, j'ai fait un sac sur le même modèle que celui de Julie.

Je me suis servie de la transparence du tissu pour mettre un papier avec le motif de la danseuse en dessous. J'ai pu sans problème peindre au pinceau la danseuse en fuchsia et la lune avec le glitter irridescent. Le prénom de la petite fille a été fait à la canule, ce qui m'a permis d'utiliser l'effet 3D de la peinture : après un certain temps de séchage, on passe un petit coup de fer à repasser et... hop ! ça gonfle !

20140119_001_SacZahra

janvier 2014

Posté par camybycamille à 20:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,